Sac a main longchamp “Exemestane peut tre consid r comme

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La Tribune devrait boucler sa recapitalisation en janvier assure la pr sidente du quotidien conomique Val rie Decamp la Correspondance de la Presse. “L’homologation de notre plan est pr vue en janvier .On aura alors boucl la recapitalisation” indiquetelle. En janvier le journal avait t plac pour six mois en proc dure de sauvegarde lui permettant ainsi de geler temporairement ses cr ances. Val rie Decamp souhaite que cette proc dure soit prolong e de six mois partir de juillet. Elle assure galement que le besoin de financement “a t revu la baisse passant de plus de millions d’euros millions d’euros”.Des progr s notables sont accomplis dans la pr vention et le traitement du cancer du sein et de l’ovaire selon les r sultats d’essais cliniques prometteurs r v l s samedi juin lors du plus important colloque mondial de canc rologie r uni ce weekend Chicago. Sac longchamp pas cher
“Les tudes pr sent es cette conf rence montrent des progr s impressionnants pour contr ler et pr venir le cancer du sein et deux autres essais cliniques prouve le bienfond d’ajouter de l’Avastine la chimioth rapie standard pour traiter le cancer de l’ovaire” a soulign le Dr Andrew Seidman professeur de m decine l’Universit Cornell New York. L’Avastine du laboratoire suisse Roche bloque le d veloppement de vaisseaux sanguins n cessaires la croissance de la tumeur. sac longchamp pliage pas cherL’ tude la plus marquante pr sent e samedi la e conf rence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology ASCO montre que l’Aromasine Exemestane qui emp che la production d’oestrog nes r duit de le risque de cancer du sein ou de r currence chez des femmes m nopaus es. Pr s des troisquarts des tumeurs canc reuses du sein ont besoin d’oestrog nes pour cro tre. On d nombre million de nouveaux cas de cancer du sein annuellement dans le monde et pr s de . femmes en meurent.Pr vention du risque de cancer “C’est le premier essai clinique majeur depuis dix ans portant sur la pr vention du risque de cancer du sein” a soulign le Dr Paul Goss professeur de m decine l’Universit de Harvard Massachusetts nordest principal auteur de cette tude galement publi e en ligne samedi dans le New England Journal of Medicine. Sac a main longchamp “Exemestane peut tre consid r comme une nouvelle option pour la pr vention du cancer avasif du sein pour de nombreuses femmes” atil ajout lors d’une conf rence de presse.Essai clinique L’essai clinique de phase est le premier valuer l’efficacit d’un inhibiteur de l’aromatase enzyme permettant la transformation d’androg nes en oestrog nes pour pr venir un cancer du sein chez des femmes m nopaus es saines pr sentant au moins un risque de contracter la maladie. sac longchamps moins cher L’ tude a t men e avec . femmes m nopaus es aux EtatsUnis au Canada et en France pr sentant au moins un des principaux risques de cancer du sein ou de r currence tre g e d’au moins ans avoir d j eu une tumeur du sein trait e avec succ s ou des l sions pr canc reuses. La moiti a pris oralement de l’Aromasine du laboratoire am ricain Pfizer et l’autre moiti un placebo. Il a pr cis que les inhibiteurs de l’enzyme formant l’oestrog ne comme l’Aromasine sont la fois plus efficaces et plus s rs que l’antioestrog ne Tamoxif ne traitement hormonal de choix des cancers du sein depuis trente ans. Le Tamoxif ne qui agit autrement que l’Aromasine en neutralisant les oestrog nes d j form s peut provoquer un cancer ut rin ou des caillots de sang emp chant environ des femmes de l’utiliser. Sacs Longchamp
Effets secondaires Les effets secondaires les plus fr quents observ s avec l’Aromasine sont la fatigue les bouff es de chaleur et des douleurs articulaires. Cet essai clinique n’a pas de retomb es commerciales notables puisque le brevet prot geant l’Aromasine a expir en avril. Sacoche longchampL’Aromasine avait d j t approuv contre des cancers avanc s du sein chez des femmes d j soign es avec le Tamoxif ne. Une seconde tude de phase pr sent e samedi l’ASCO montre qu’un traitement radiologique des ganglions lymphatiques la p riph rie du sein allonge de plus de la survie sans r currence du cancer du sein chez des femmes dont la tumeur a t op r e. “Ces r sultats pourraient modifier la pratique clinique” selon le Dr Timothy Whelan professeur de canc rologie la facult de m decine de l’Universit McMaster Canada. Enfin un essai clinique montre une r duction de du risque de progression du cancer r current de l’ovaire en compl tant une chimioth rapie base de platine avec de l’Avastine.Le Nouvel Observateur AFPAudel de ses cons quences politiques comment analysezvous le retentissement de l arrestation de DSK ? On m a racont qu une jeune femme sortant de l h pital a r pondu une amie qui lui demandait de ses nouvelles : “moi a va mais t as vu l affaire DSK ? “.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »